5 remèdes pour prévenir les crampes musculaires

Bien-être

[ad_1]

Vous voulez éviter les crampes musculaires de façon naturelle ? Cette affection se produit lorsqu’un ou plusieurs muscles se contractent soudainement et involontairement. Ils affectent souvent différents groupes de muscles, déclenchant des douleurs, des picotements et d’autres désagréments.

Les parties les plus touchées sont généralement la partie inférieure de la jambe, à l’arrière et à l’avant du muscle. Cependant, elles peuvent également se produire dans la paroi abdominale et les extrémités supérieures. Les symptômes peuvent durer quelques secondes, mais s’étendent parfois jusqu’à 15 minutes.

Remèdes alternatifs pour prévenir les crampes musculaires

Il existe de nombreux facteurs liés à l’apparition de crampes musculaires, mais leurs principales causes sont la fatigue musculaire, la déshydratation ou des niveaux d’électrolytes incontrôlés dans le corps. Heureusement, nous pouvons recourir à divers remèdes pour éviter les crampes musculaires et leurs symptômes. Essayez-les !

1. huile essentielle de camomille

L'huile essentielle de camomille pour prévenir les crampes musculaires
Il est pratique de mélanger l’huile de camomille avec un support tel que l’huile de coco et d’olive pour contrôler ses effets.

La camomille est une plante qui a de nombreuses applications en termes de santé. Grâce à son apport de plus de 36 flavonoïdes, est une solution anti-inflammatoire qui peut aider à prévenir les spasmes musculaires.

Comment l’utiliser ?

  • Mélangez une partie de l’huile essentielle de camomille avec de l’huile de coco ou d’olive.
  • Ensuite, massez les muscles touchés par les spasmes.
  • Faites la thérapie pendant 3 à 5 minutes et reposez-vous.

Cependant, aucun article scientifique ne démontre l’effet de ce remède. Il s’agit d’une solution basée sur les connaissances populaires, dont l’efficacité exacte n’est pas connue. N’oubliez pas que la meilleure façon d’éliminer les crampes est de faire de la prévention. Cette dernière nécessite une hydratation et une recharge en minéraux adéquates, comme le montre une étude publiée dans le Journal of Sport Rehabilitation.

Découvrez : Que sont les crampes musculaires ? Comment les éviter ?

2. les suppléments de magnésium

Lorsque les spasmes musculaires sont récurrents, il est préférable de veiller à ce que votre alimentation contienne suffisamment de magnésium. Ce minéral essentiel joue un rôle très important dans la fonction musculaire et nerveuse. Par conséquent, leur carence peut affecter l’apparition de spasmes.

Que faut-il faire ?

  • Prenez des suppléments de magnésium avant de faire de l’exercice.
  • Veillez à consommer des aliments tels que les bananes, les amandes, les légumineuses et le riz brun, qui ont une teneur importante en magnésium.

3. le jus de cerise

Jus de cerise
Le jus de cerise est courant chez les athlètes de haut niveau pour prévenir les crampes musculaires.

Boire du jus de cerise peut aider à prévenir les crampes musculaires après une activité physique à fort impact. En fait, Des études ont montré que la consommation de cette boisson peut minimiser la douleur post-race. Ses propriétés antioxydantes et anti-inflammatoires aident à détendre les muscles.

Comment l’utiliser ?

  • Buvez un verre de jus de cerise après un exercice physique ou une activité intense.
  • Prenez-le une fois par jour si vous avez des crampes récurrentes.

4. Poivre de Cayenne

Le poivre de Cayenne contient une substance active appelée capsaïcine, qui agit comme un relaxant musculaire. En fait, cette substance aide à réduire l’inflammation des articulations. C’est pourquoi il est recommandé comme remède pour réduire la douleur dans les spasmes musculaires. Toutefois, il convient de noter que plus qu’une méthode de prévention, il s’agit d’un remède possible pour le traitement de la douleur.

Comment l’utiliser ?

  • Vous pouvez ajouter du poivre à des aliments tels que les soupes, les ragoûts ou les viandes.
  • Vous pouvez également faire du thé en ajoutant une pincée de piment de Cayenne dans de l’eau chaude.
  • Enfin, pour détendre vos muscles, massez-les avec de l’huile ou de la crème au poivre de Cayenne.

A lire absolument : 5 conseils pour éviter les crampes aux jambes

5. jus de canneberges

Jus de canneberges
Le potentiel antioxydant des myrtilles offre des avantages intéressants sur les muscles et les articulations.

Une autre boisson saine pour éviter les crampes musculaires et les courbatures n’est autre que le jus de canneberge. Ses nutriments essentiels aident à réguler les niveaux d’électrolytes et à combattre l’inflammation.

Comment l’utiliser ?

  • Préparez un verre de jus de canneberge et consommez-le avant et après un exercice à fort impact.
  • Vous pouvez également le prendre en milieu d’après-midi pour éviter les crampes nocturnes.

Quand devriez-vous consulter un médecin ?

Les cas légers de crampes musculaires ne nécessitent pas de soins médicaux, car ils se produisent sporadiquement, les symptômes diminuant en quelques minutes. Cependant, Parfois, le problème devient chronique et se présente de manière constante et intense.

Si tel est le cas, il est essentiel de faire appel à des soins professionnels, car il s’agit parfois du symptôme d’une maladie sous-jacente. Votre médecin peut vous suggérer des tests tels que des analyses de sang, une électromyographie ou une myélographie pour déterminer si les crampes sont associées à des anomalies musculaires mieux planifiées.

Surveillez votre alimentation pour éviter les crampes musculaires

Vous pouvez essayer des remèdes alternatifs pour prévenir les crampes musculaires. Cependant, vous devez compléter leur consommation par un exercice physique régulier et une bonne alimentation. En outre, vous devez boire beaucoup d’eau pour assurer l’hydratation du corps.

Enfin, si le symptôme est très intense ou devient trop récurrent, il est préférable de consulter un médecin. Bien qu’elle ne mette pas toujours en garde contre quelque chose de grave, elle peut avoir une cause sous-jacente qui nécessite d’autres types de traitement.

[ad_2]