5 remèdes pour réguler les menstruations

Bien-être

[ad_1]

La durée des saignements menstruels peut varier en fonction de l’activité hormonale de chaque femme. Dans des conditions normales, le cycle menstruel dure en moyenne 28 jours. Cependant, si le temps entre une période et une autre change constamment, alors on dit qu’il est irrégulier. Comment peut-on réguler les règles ?

Le traitement dépend en grande partie de la cause sous-jacente des irrégularités. Cependant, Il existe des remèdes naturels qui peuvent aider le cycle à revenir à la normale. Ci-dessous, nous souhaitons partager en détail 5 alternatives que vous pouvez essayer chez vous.

Des remèdes naturels pour réguler les menstruations

Des remèdes naturels pour réguler les menstruations aident souvent à équilibrer l’activité hormonale d’une femme. La plupart sont sans danger et ne provoquent généralement pas d’effets secondaires, sauf en cas de grossesse, d’allaitement ou de problèmes de thyroïde. Dans ces cas particuliers, il est indispensable de consulter un médecin avant de les utiliser.

1. le gingembre

Ginger
Ce remède de médecine traditionnelle a été évalué dans certaines études, montrant une amélioration des saignements menstruels.

Dans la médecine traditionnelle, Le gingembre a été utilisé comme un allié pour réguler les règles. Toutefois, à ce jour, il n’y a pas suffisamment de preuves pour étayer ces effets. Malgré cela, certaines études ont pu déterminer qu’elle a des effets bénéfiques dans les cas de saignements abondants ou de syndrome prémenstruel.

Comment l’utiliser ?

  • Cette épice peut être ajoutée aux smoothies, aux thés ou aux salades.
  • Toutefois, la forme la plus courante de pour profiter de ses propriétés est la préparation d’une infusion. La boisson peut être consommée deux fois par jour, de préférence avant les règles.

Découvrez : 7 choses que personne ne vous dit à propos de vos règles

2. Cannelle

La cannelle est utilisée depuis l’Antiquité comme complément pour les malaises liés aux menstruations. Elle permet également de contrôler les irrégularités menstruelles, a des effets positifs sur le soulagement des douleurs menstruelles et des saignements abondants.

Comment l’utiliser ?

  • Comme dans le cas précédent, il peut être ajouté à l’état naturel dans diverses recettes.
  • On peut aussi en faire du thé en ajoutant une cuillère à café de l’épice dans une tasse d’eau bouillante. Après avoir laissé reposer la boisson, vous pouvez la sucrer avec du miel.

3. le vinaigre de pomme pour réguler les menstruations

vinaigre de cidre de pomme
Dans le cas de l’ovaire polykystique, le vinaigre de pomme peut apporter des avantages pour sa régulation.

En 2013, une recherche a été publiée qui a montré que boire environ 15 ml de vinaigre de cidre de pomme biologique peut aider à réguler les menstruations chez les femmes atteintes du syndrome des ovaires polykystiques (SOPK). Toutefois, il faut davantage de preuves pour corroborer ces effets.

Malgré cela, il vaut la peine d’essayer l’ingrédient comme remède aux irrégularités des délais. En fait, en raison de sa teneur en nutriments, peut être bénéfique pour d’autres processus importants de l’organisme.

Comment l’utiliser ?

  • D’abord, diluez une cuillère à soupe (15 ml) de vinaigre de pomme dans un verre d’eau chaude.
  • Prenez le remède l’estomac vide tous les jours.
  • Si vous le souhaitez, vous pouvez sucrer la boisson avec une cuillerée de miel.

A lire également : Anomalies de la période menstruelle à surveiller

4. igname sauvage

L’igname sauvage ou L’igname sauvage, contient des phytoestrogènes qui peuvent aider à réguler les hormones féminines. Pour cette raison, a été utilisé dans la médecine traditionnelle pour contrôler les irrégularités des règles. Toutefois, il devrait être utilisé avec parcimonie, car il n’y a pas suffisamment de preuves pour étayer sa sécurité.

Comment l’utiliser ?

  • Faites bouillir une cuillerée à café de la racine (environ 5 g) dans de l’eau pendant 10 minutes à feu doux.
  • Après ce temps, laissez la boisson se reposer et filtrez-la.
  • Consommez 2 tasses par jour, environ 3 ou 4 jours avant vos règles.

Note : consultez votre médecin si vous prenez des médicaments ou si vous pensez être enceinte. Dans les deux cas, la consommation de ce thé peut être contre-productive.

5. Persil

Persil : réglementation des périodes menstruelles
Au-delà de son utilisation pour réguler les menstruations, le persil peut réduire le gonflement provoqué par les règles.

Le persil est une herbe aux applications culinaires et médicinales intéressantes. En ce qui concerne le cycle menstruel, il peut être très bénéfique, car aide à rétablir les menstruations lorsque des irrégularités surviennent. De plus, étant un diurétique, il minimise la rétention d’eau ces jours-là.

Comment l’utiliser ?

  • Préparez d’abord une infusion en ajoutant une cuillerée de feuilles de persil dans de l’eau bouillante.
  • Laissez reposer la boisson pendant 10 minutes et filtrez-la.
  • Consommez 2 tasses par jour, surtout à partir d’une semaine avant vos règles.

En bref, la préparation de remèdes naturels peut être un complément pour réguler les périodes menstruelles. Cependant, les preuves scientifiques sont limitées, Il est donc important de consulter votre médecin avant de les consommer. En outre, il est conseillé d’évaluer la raison pour laquelle l’irrégularité se produit.

[ad_2]