Infection vaginale par les levures : causes et solutions

Bien-être

[ad_1]

Une infection vaginale à levures est une affection courante qui est généralement développé par la croissance du champignon Candida albicans. Ce micro-organisme habite naturellement le vagin, mais peut se multiplier face à certains facteurs.

Il en résulte des symptômes inconfortables tels que des gonflements, des démangeaisons et une altération du flux. En outre, produit parfois une odeur désagréable et un malaise pendant les rapports sexuels. Quelles sont ses causes ? Peut-on la combattre avec des remèdes naturels ?

Cette fois-ci, nous voulons consacrer cet espace à la résolution de ces questions. Nous examinerons également en détail vos principaux symptômes et quelques recommandations pour leur prévention.

Prenez-en note !

Les causes de l’infection vaginale par les levures

Recréation du champignon Candida albicans
Le Candida albicans fait partie du microbiote vaginal normal.

Une grande variété de microorganismes vivent naturellement dans le vagin. Le champignon Candida est l’un d’entre eux. Dans un état normal, la bactérie connue sous le nom de Lactobacillus aident à maîtriser leur croissance pour éviter les désagréments.

Cependant, lorsqu’ils sont déséquilibrés, la levure réussit à se développer excessivement et à produire une infection. Cela peut être le résultat de facteurs tels que

  • Utilisation prolongée des antibiotiques
  • Grossesse et changements hormonaux
  • Un système immunitaire affaibli
  • Diabète non contrôlé
  • Mauvaises habitudes alimentaires
  • Stress et insomnie

Lorsque l’infection vaginale à levures est récurrente ou ne disparaît pas avec le traitement habituel, sa cause pourrait être différente de la croissance du champignon Candida. Dans ces cas, il est essentiel de demander des examens médicaux et des tests de laboratoire.

Découvrir : Comment détecter précocement une infection vaginale et la traiter

Symptômes

Les symptômes d’une infection vaginale à levures peuvent varier selon l’évolution de la maladie. Lorsque l’infection est bénigne, la patiente ne peut éprouver que des démangeaisons vaginales et des changements au niveau des pertes. Cependant, à mesure que le problème progresse, il peut aussi se produire :

  • Gonflement autour du vagin
  • Douleur pendant les rapports sexuels
  • Brûler en urinant
  • Peau rouge
  • Eruptions
  • Flux touffu et grisâtre

Des remèdes naturels pour lutter contre une infection vaginale à levures

Toutes les infections à levures sont différentes. Voilà pourquoi, il est important de consulter votre médecin lorsque l’inconfort persiste pendant plusieurs jours. Le traitement conventionnel comprend des médicaments topiques tels que le clotrimazole ou le fluconazole, entre autres.

Toutefois, les cas moins graves peuvent être soulagés par certains remèdes naturels aux propriétés antifongiques et antibactériennes. Bien qu’ils ne soient pas aussi puissants que les médicaments sur ordonnance, son utilisation peut favoriser le soulagement des symptômes. Les connaissez-vous ?

Yogourt grec

Yogourt
Le yaourt grec est un probiotique qui peut aider à restaurer le microbiote vaginal.

Les probiotiques contenus dans le yaourt grec peut soutenir le traitement de l’infection vaginale à levures causée par Candida albicans. Ces bactéries vivantes, en particulier la Lactobacillus acidophilus, aider à créer un environnement sain dans le vagin.

Comment l’utiliser ?

  • Tout d’abord, il est essentiel d’acquérir un yaourt grec qui ne contient pas de sucre ajouté, car celui-ci nourrit le champignon.
  • Vous pouvez ensuite l’appliquer sur les parties externes du vagin.
  • Il est également bénéfique de consommer une portion par jour.

Acide borique

L’acide borique est un ingrédient aux propriétés antiseptiques et antifongiques qui favorise le contrôle des infections à levures. Des recherches menées en 2009 suggèrent qu’il pourrait contribuer au traitement de la vaginose.

Cependant, il est essentiel de savoir que, en grande quantité, il s’agit d’un ingrédient agressif qui peut provoquer des lésions rénales, une défaillance aiguë du système circulatoire ou la mort. Il ne doit donc pas être utilisé sur une peau craquelée et ne peut pas être pris par la bouche.

Comment l’utiliser ?

  • Pour traiter une infection vaginale à levures, dissoudre une petite cuillère à café dans un seau d’eau.
  • La préparation est appliquée sur la zone de la vulve pour minimiser l’inconfort.

Attention : ce remède ne doit pas être utilisé en cas de grossesse.

Huile de noix de coco

Noix de coco et huile de coco
L’huile de noix de coco peut réduire la croissance des champignons et des levures.

L’huile de noix de coco est un ingrédient aux propriétés antifongiques qui peut contribuer au contrôle de la croissance des champignons Candida albicans. Donc, Une utilisation régulière permet d’enrayer une infection vaginale à levures.

Comment l’utiliser ?

  • D’abord, achetez de l’huile de coco pure et 100% biologique.
  • Ensuite, appliquez-le à la zone touchée.
  • Utilisez-le tous les jours jusqu’à ce que vous ressentiez une amélioration.

Lire également : Infections vaginales : types et causes

Ail

Il ne fait aucun doute que l’ail reste l’un des meilleurs remèdes naturels contre les infections. Selon les résultats d’une étude en laboratoire, L’ail pourrait être un remède puissant pour lutter contre Candida albicans. Toutefois, des preuves sont encore nécessaires pour vérifier ces effets.

Comment l’utiliser ?

  • Pour profiter de ses propriétés, nous recommandons la consommation quotidienne d’une gousse d’ail cru.
  • Il peut également être utile de faire une préparation pour un usage externe : écrasez un ail, versez-le dans de l’eau chaude et laissez-le refroidir. Ensuite, il faut la filtrer et appliquer le liquide comme un rinçage.

Attention : L’ail ne doit en aucun cas être introduit dans le vagin. Des cas de brûlures et de douleurs ont été rapportés pour ce type de remède.

Huile d’origan sauvage

Huile d'origan
Un autre grand antifongique naturel est l’huile d’origan sauvage.

Huile d’origan sauvage (Origanum vulgare) contient deux puissants antifongiques connus sous le nom de thymol et de carvacrol. Ces composants contribuent à arrêter ou à ralentir la croissance du champignon Candida albicans. C’est pourquoi ce remède est utile contre les infections vaginales à levures.

Comment l’utiliser ?

  • Mélangez trois gouttes d’huile essentielle d’origan avec de l’huile de noix de coco.
  • Ensuite, appliquez-le sur les parties extérieures du vagin (zone vulvaire), en effectuant un léger massage.

Attention : éviter d’utiliser de l’huile non diluée. Ne l’appliquez pas non plus à l’intérieur du vagin. N’oubliez pas que les huiles essentielles ne doivent pas être prises par la bouche.

À garder à l’esprit !

L’efficacité de ces remèdes naturels varie et les preuves de leur succès sont pour la plupart anecdotiques. Malgré cela, Une application régulière peut aider à soulager les symptômes en quelques jours. Toutefois, si la gêne s’aggrave ou se reproduit, il est préférable de consulter votre médecin.

En fonction de la gravité de l’infection Il est probable que des traitements médicamenteux seront nécessaires. Des tests supplémentaires peuvent même être nécessaires pour écarter d’autres conditions.

[ad_2]