3 façons de préparer le thym pour lutter contre la bronchite

Bien-être

[ad_1]

La bronchite est une maladie respiratoire qui est déclenchée lorsque les bronches s’enflamment et accumulent du mucus. Elle peut être aiguë ou chronique, mais dans les deux cas, il est indispensable de prévoir un traitement. Comment utiliser le thym pour lutter contre la bronchite ?

La maladie se caractérise par l’apparition de symptômes tels qu’une toux sèche, des difficultés respiratoires, une congestion nasale et un malaise général. En fait, peut s’accompagner d’un mal de gorge, d’une fièvre modérée et d’une sensation de froid constante.

Si les moyens de lutte varient en fonction de sa gravité, l’utilisation du thym peut contribuer à accroître le sentiment de soulagement. Cette plante est pleine de composés antioxydants et anti-inflammatoires qui, dans une certaine mesure, améliorent la santé respiratoire.

Qu’est-ce que le thym et à quoi sert-il ?

Le thym est une plante médicinale et une herbe aromatique. Il est originaire de la Méditerranée et appartient à la famille botanique des Labiadas, tout comme la menthe, le romarin et le basilic. Leurs utilisations les plus populaires sont en gastronomie, mais ils ont aussi plusieurs applications en médecine naturelle.

En général, se distingue par ses propriétés antibactériennes, anti-inflammatoires, expectorantes et analgésiques. Il est également légèrement carminatif, diurétique et antifongique.

Parmi ses bienfaits, on peut mentionner le fait qu’il soulage les maux de gorge. On peut aussi utiliser le thym pour lutter contre la bronchite, grâce à son apport en flavonoïdes.

Une étude suggère que la combinaison de l’essence extraite de ses feuilles avec le lierre peut combattre la toux et la bronchite à court terme. Les flavonoïdes détendent les muscles impliqués dans les symptômes de ces affections, ce qui réduit l’inflammation.

Lisez bien : Comment traiter naturellement la bronchite

Le thym est utilisé depuis des centaines d’années comme complément pour renforcer le système immunitaire et réduire les infections respiratoires.

Comment préparer le thym pour lutter contre la bronchite ?

Avant d’utiliser le thym pour combattre la bronchite, il est très important consulter un médecin pour évaluer ses éventuels effets secondaires. Bien qu’il s’agisse d’une plante bénéfique pour la santé des poumons, nous ne pouvons pas ignorer que dans certains cas, il est contre-indiqué ou qu’il peut avoir une certaine interaction avec des médicaments.

S’il n’y a pas de problème à la prendre, il y a trois façons simples de profiter de ses propriétés. Bien entendu, nou sont des remèdes miracles contre la maladie et ne remplacent pas les traitements conventionnelsViser !

Infusion de thym

Infusion de thym pour lutter contre la bronchite
L’infusion de thym est l’un des meilleurs moyens de tirer parti des propriétés de cette plante prodigieuse.

En buvant une tasse d’infusion de thym trois fois par jour, vous pourrez constater la différence dans votre santé. De cette façon, vous vous détendrez et vous apaiserez votre gorge. Assurez-vous de le boire chaud pour un meilleur effet.

Ingrédients

  • 1 tasse d’eau (250 ml)
  • 1 cuillère à soupe de thym (15 g)

Préparation

  • D’abord, faites bouillir l’eau.
  • Une fois qu’il est bouilli, éteignez le feu et mettez la cuillerée de thym.
  • Laissez reposer pendant cinq minutes au maximum et servez dans une tasse.
  • Mangez deux fois par jour jusqu’à ce que vous sentiez une amélioration.

Vous pourriez être intéressé par : Bronchite : aliments et perfusions recommandés

Huile de massage

L’huile de massage au thym est idéale pour masser la poitrine et réduire la congestion. Ainsi, les composants du thym peuvent minimiser la gêne causée par la bronchite et le rhume. Lorsque vous l’appliquez, n’oubliez pas de faire des mouvements circulaires et lisses avec votre main.

Ingrédients

  • 10 gouttes d’huile de thym
  • Huile d’amande (25 ml)

Préparation

  • Tout d’abord, versez les 25 millilitres d’huile d’amande dans un bocal.
  • Ajoutez ensuite les 10 gouttes d’huile de thym et mélangez jusqu’à ce que le mélange soit homogène.
  • Placez-en dans la paume de votre main et Massez la poitrine avec des mouvements doux et circulaires.
  • Répétez la procédure trois fois par jour jusqu’à ce qu’il y ait cicatrisation.

Sirop de thym

Sirop de thym pour lutter contre les bronchites
Le sirop de thym est idéal pour traiter la bronchite chez les enfants, car son goût le rend facile à consommer. Qu’attendez-vous pour l’essayer ?

Enfin, nous vous présentons le sirop de thym. C’est une alternative idéale à la bronchite chez l’enfant, car il contient du miel, ce qui en facilite la consommation. En outre, il peut être pris jusqu’à 4 fois par jour pour maîtriser les symptômes.

Ingrédients

  • Miel (450 g)
  • Infusion de thym (600 ml)

Préparation

  • D’abord, ajoutez les 450 grammes de miel dans l’infusion de thym.
  • Ensuite, mélangez jusqu’à homogénéité.
  • Servir dans une bouteille de sirop.
  • Prenez une dose de 5 millilitres (l’équivalent d’une cuillère à café) jusqu’à 4 fois par jour.
  • Placez-les au réfrigérateur et prolongez le traitement jusqu’à ce que vous ressentiez une amélioration.

En bref…

Thym est un bon complément pour soulager certains des symptômes de bronchite. En raison de son contenu nutritionnel, il agit comme un anti-inflammatoire, un antiviral et un antimicrobien. Tout cela permet de réduire au minimum les toux graves, les encombrements et autres désagréments.

Cependant, comme tous les produits à base de plantes, doivent être prises sous surveillance médicale, surtout s’il existe d’autres maladies sous-jacentes ou si des médicaments sont pris.

[ad_2]