Des remèdes naturels pour soulager la sinusite pendant la grossesse

Bien-être

[ad_1]

Certains remèdes naturels peuvent servir d’adjuvant pour soulager la sinusite pendant la grossesse. Cette infection est due à une inflammation de la paroi des sinus, deux espaces remplis d’air situés entre les os de la tête, dont la fonction est de maintenir le nez lubrifié et protégé.

Pendant la grossesse, l’apparition de sinusites est associée à des altérations des niveaux de progestérone, bien qu’elles soient également le résultat d’éventuels épisodes de grippe et de rhume. Bien qu’ils ne représentent pas un problème grave, leurs symptômes sont inconfortables et peuvent provoquer un malaise général. Comment peut-on les améliorer ?

Remèdes naturels pour les sinusites pendant la grossesse

La sinusite peut se développer à tout moment de la grossesse. Elle se caractérise par une congestion nasale, une pression douloureuse autour des joues et des yeux, un mal de gorge, un écoulement de mucus, de la fièvre et d’autres symptômes. Bien qu’elle ne provoque généralement pas de complications, elle est inconfortable et peut durer plusieurs jours.

Heureusement, certains remèdes naturels peuvent contribuer à soulager la sinusite pendant la grossesse, au moins temporairement. Voici quelques options.

Augmenter la consommation de liquides

Pour favoriser le soulagement des symptômes de la sinusite, l’une des premières recommandations est augmenter la consommation de liquides sains, en particulier l’eau Par le biais de Allina HealthSelon Jessica Dehler, spécialiste en médecine familiale, boire suffisamment de liquide aide à fluidifier le mucus.

En fait, l’ingestion d’eau, de jus naturels, de bouillons et de thés décaféinés semble améliorer les malaises tels que les maux de gorge, les maux de tête et autres symptômes caractéristiques d’une infection des sinus.

hydratation de la grossesse

Une bonne hydratation pendant la grossesse améliore les symptômes de la sinusite

Découvrez : Les rhumes pendant la grossesse : comment les prévenir et les soulager

Faire un lavage nasal

Le nettoyage nasal est sans danger pendant la grossesse. Par conséquent, il peut être possible de soulager les symptômes de la sinusite à ce stade. La fonction de ce recours est de nettoyer le pollen, la poussière et les autres débris qui s’accumulent dans les narines.

Il aide également à éliminer l’excès de mucus et ajoute une humidité naturelle en cas d’infection. Bien que les preuves de son efficacité soient encore limitées, une étude publiée dans Journal international de la recherche environnementale et de la santé publique dit qu’il est utile contre les allergies nasales et les sinusites.

Pour le préparer, il suffit de mélanger une pincée de sel et de bicarbonate dans une tasse d’eau. Ensuite, quelques gouttes sont introduites dans les voies nasales. Enfin, le nez est doucement soufflé pour éliminer l’eau et le mucus.

Aromathérapie

L’un des remèdes les plus populaires pour la sinusite pendant la grossesse est l’aromathérapie. Son application peut soulager temporairement des désagréments tels que la congestion, les maux de tête et l’irritation des muqueuses et de la gorge. Une étude publiée dans Médecines complémentaires et alternatives fondées sur des données probantes soutient ces prestations.

Selon des recherches, l’inhalation d’huile de ravensara mélangée à de l’encens et du bois de santal a un effet calmant sur des symptômes tels que les éternuements, l’écoulement nasal et l’obstruction nasale. On pense également que de tels effets sont obtenus avec d’autres huiles comme l’huile d’eucalyptus.

Pour fabriquer ce remède, vous pouvez ajouter l’huile (environ 5 ou 10 gouttes) dans un récipient avec de l’eau chaude. Ensuite, la vapeur est inhalée pendant plusieurs minutes. Une autre option consiste à l’introduire dans un diffuseur d’arômes.

Gargarisme à l’eau salée

se gargariser pour apaiser la sinusite pendant la grossesse

Le gargouillement calme, en particulier, l’irritation de la gorge qui résulte de la sinusite

Le gargarisme est un remède fréquemment utilisé pour les sinusites pendant la grossesse. Ils sont principalement utilisés pour apaiser l’irritation de la gorge due à une infection. Selon un article publié dans L’association américaine de la grossesse, Idéalement, un quart de cuillère à café de sel devrait être mélangé à huit onces d’eau.

Le liquide qui en résulte est utilisé pour se gargariser, deux ou trois fois par jour. Vous pouvez également essayer d’autres remèdes tels que le miel et le citron, qui sont idéaux pour les maux de gorge.

A lire : les 7 maladies de grossesse les plus courantes

Quels autres remèdes aident en cas de sinusite pendant la grossesse ?

Il existe des médicaments en vente libre, comme l’acétaminophène, qui peuvent être utilisés pour les sinusites pendant la grossesse. Quoi qu’il en soit, Il est préférable de consulter votre médecin pour savoir exactement quels médicaments sont sans danger à ce stade. Il convient également de mettre en œuvre ce qui suit :

  • Utilisez un humidificateur la nuit. C’est utile pour nettoyer les narines.
  • Relevez la tête avec quelques oreillers pour faciliter la respiration au repos.
  • Dormez bien. Une bonne qualité de sommeil est cruciale pour le système immunitaire.
  • Augmenter la consommation de fruits et légumes.

Les décongestionnants et les remèdes à base de plantes en vente libre ne doivent pas être utilisés sans en avoir d’abord parlé à votre médecin. Il n’est pas certain qu’il soit sans danger de les prendre pendant la grossesse. Le professionnel peut aider à dissiper les doutes à ce sujet. Il est également important de consulter si aucune amélioration n’est constatée ou s’il y a des signes de complications.

[ad_2]