Nerf sciatique inflammé : symptômes et remèdes maison pour le traiter

Bien-être

[ad_1]

Nous appelons ce problème la sciatique, mais il s’agit en fait d’une inflammation du nerf sciatique. Cette condition est caractérisée par une la douleur qui irradie le long de ce nerf, du bas du dos et le long de la jambe.

Cette douleur peut être intenseAinsi, ceux qui en souffrent cherchent des solutions et des remèdes qui peuvent les soulager. Dans cet article, nous partageons les plus efficaces selon les dernières recherches.

Nerf sciatique enflammé

Symptômes de la sciatique

Je suis sûr qu’avant de subir ce problème, nous avions déjà entendu d’autres personnes se plaindre de cette douleur. Le fait est que le nerf sciatique enflammé provoque des douleurs, des gonflements et parfois des engourdissements, des picotements ou des faiblesses dans la jambegénéralement un seul.

La douleur de la sciatique commence au niveau des lombaires ou du bas du dos et passe par les fesses. Cette première partie de la tournée est généralement celle qui cause le plus de gêne. Elle descend ensuite à l’arrière de la jambe et peut atteindre le pied. L’arrière de la cuisse et du mollet peut également accroître la douleur.

Comment se sent la sciatique ? La vérité est que la douleur peut varier considérablement d’une personne à l’autre. Elle peut être légère ou intense, ou se caractériser par une sensation de brûlure ou plutôt comme un choc électrique.

Lisez également les 5 façons de savoir si vous avez une sciatique

Remèdes pour le nerf sciatique enflammé

1. le curcuma

Turmeric
L’effet anti-inflammatoire de la curcumine pourrait avoir son intérêt dans le soulagement de la douleur sciatique.

Il a été démontré que la curcumine, qui est le principe actif du curcuma, a propriétés anti-inflammatoires, analgésiques et antioxydantesparmi tant d’autres. C’est pourquoi cette épice est présentée comme un remède à de nombreuses affections qui provoquent de la douleur.

Grâce à ces propriétés, de plus en plus de recherches sont menées pour exploiter la puissance de cet aliment médicinal. C’est pourquoi aujourd’hui on peut trouver du curcuma ou de la curcumine comme compléments. Mais nous pouvons aussi l’incorporer dans nos ragoûts et nos desserts.

Enfin, avec ce remède nous évitons les contre-indications et les effets secondaires des médicaments anti-inflammatoires à long terme. De plus, le curcuma est bénéfique pour la fonction hépatique, il nous aide donc à améliorer d’autres aspects de la santé.

2. Huile de cannabis CBD

L’huile de cannabis s’est avérée efficace pour les douleurs difficiles à traiter. Le secret est dans le cannabidiol (CBD), un composé qui aide également à calmer les nerfs et à améliorer le sommeil. Il est important de noter que ce pétrole est obtenu à partir du chanvre et n’est pas psychoactif.

Ce remède est efficace mais présente quelques contre-indicationspar exemple, en cas d’arythmie cardiaque. Il est donc important de toujours le prendre sous surveillance médicale, surtout si vous prenez des médicaments, quels qu’ils soient.

Lire aussi Est-ce que c’est bon de manger des graines de chanvre ?

3. Ginkgo biloba

Remèdes maison au Ginkgo biloba
Les feuilles de cet arbre ont des effets positifs sur la circulation sanguine et, selon certaines études, peuvent réduire certains types de douleurs.

Les feuilles de Ginkgo biloba sont commercialisés sous la forme d’un supplément pour améliorer la circulation dans le cerveau et les extrémités. Il est donc recommandé d’améliorer la mémoire mais aussi de soulager diverses douleurs et malaises.

En outre, certaines études suggèrent que l’extrait de cette plante pourrait aider à régénérer le nerf sciatique. Nous pouvons donc le prendre comme un traitement sous contrôle médical. Toutefois, il n’est pas recommandé de le faire trop longtemps.

4. Safran

Le safran est très populaire dans la gastronomie mais il passe très inaperçu comme remède médicinal. Toutefois, cette épice se distingue par son capacité à soulager la douleur et à réduire l’inflammation de façon naturelle.

De plus, le safran est également un puissant antioxydant. Par conséquent, toutes ces vertus curatives sont présentées dans certaines études comme un bon remède contre les douleurs neuropathiquesc’est-à-dire celui qui affecte le système nerveux.

Selon la médecine ayurvédique indienne, le safran doit être pris en petites quantités et mélangé avec du lait. Cependant, Aujourd’hui, nous pouvons également le trouver sous forme d’extrait afin de prendre une dose plus précise.

En conclusion

Homme souffrant de lombalgie.
En cas de douleur intense, ces remèdes peuvent être une aide, mais toujours sous la recommandation préalable d’un professionnel de la santé.

Ces études que nous avons partagées sont récentes et prometteuses. Cependant, beaucoup d’entre eux doivent encore prouver leur efficacité. Cependant, comme ils font partie de notre gastronomie, la plupart d’entre eux peuvent être une excellente option pour tenter de soulager l’inflammation du nerf sciatique de manière naturelle.

Maintenant, vous connaissez cette douloureuse condition. Avec ces remèdes naturels, vous pourriez obtenir réduire la douleur sans subir les effets secondaires gênants de certains médicaments. Ils valent la peine d’être essayés.

[ad_2]