Peut-on combattre les calculs biliaires de façon naturelle ?

Bien-être

[ad_1]

Les calculs biliaires sont des dépôts durs qui se forment dans la vésicule biliaire. La vésicule biliaire est un petit organe situé sous le foie, Il existe des moyens de combattre les calculs biliaires de façon naturelle ?

Le traitement de cette affection peut varier en fonction de sa cause et de sa gravité ; par conséquent, avant d’essayer de la contrôler avec des remèdes naturels il est important de consulter votre médecin pour obtenir un diagnostic précis. Toutefois, s’il s’agit d’un cas bénin, les solutions naturelles peuvent fonctionner. Découvrez ci-dessous quelques options.

Comment combattre les calculs biliaires de manière naturelle : 5 alternatives

Les remèdes naturels pour les calculs biliaires ont plusieurs objectifs ; tout d’abord, ils aident à réduire la douleur, les nausées et autres symptômes des calculs biliaires. Deuxièmement, ils contribuent à réduire la douleur, les nausées et d’autres symptômes, contribuent à dissoudre les pierres, facilitant ainsi leur élimination.

Il faut rappeler que les calculs biliaires sont souvent formés par l’accumulation excessive de cholestérol ou de bilirubine. Dans les deux cas, il se forme des dépôts durs qui peuvent provoquer l’obstruction des voies biliaires, empêchant le bon écoulement de la bile.

Si le traitement médical repose sur l’administration de certains médicaments et sur des changements de régime alimentaire, une intervention chirurgicale peut également être nécessaire. De même, Les produits naturels ont traditionnellement été utilisés pour favoriser leur élimination. Vous osez l’essayer ? Prenez-en note !

Osez lire : 7 aliments que vous pouvez manger quand vous avez des calculs biliaires

1. le chardon marie

Le chardon marie est d'une grande aide pour le foie.
Pour soutenir le traitement des calculs biliaires, nous pouvons tirer parti des propriétés du chardon-marie. Toutefois, avant de l’ingérer, il est conseillé de consulter votre médecin.

Chardon marie (Silybum marianum) peut aider à lutter contre les calculs biliaires et d’autres troubles du foie. Cet avantage est attribué à sa teneur en flavonolignanes, mieux connus sous le nom de silymarine, dont l’action a fait l’objet de plusieurs enquêtes en raison de ses activités pharmacologiques.

Comment l’utiliser ?

  • Les extraits de plantes peuvent être utilisés sous forme de thé ou de complément. Dans le premier cas, vous pouvez prendre jusqu’à 2 tasses par jour. Dans le cas des compléments, il convient de suivre la dose suggérée dans la notice du produit.

Attention : ce remède est contre-indiqué en cas d’hypertension, de diabète et de grossesse et d’allaitement. Il faut également l’éviter car il a un effet laxatif. Pour traiter une maladie du foie, consultez d’abord votre médecin.

2. le jus de pomme

À ce jour, il n’existe pas d’études scientifiques convaincantes sur l’efficacité du jus de pomme dans le traitement des calculs biliaires. Malgré cela, Des données anecdotiques suggèrent qu’elle pourrait aider à surmonter cette condition.

Comment l’utiliser ?

  • Pour lutter contre les calculs biliaires, il est recommandé de consommer un litre de jus de pomme par jour pendant une semaine.

3. Turmeric

Le curcuma pour combattre les calculs biliaires
La consommation de curcuma permet de maintenir un débit biliaire optimal. C’est donc un bon complément pour prévenir et traiter les calculs biliaires.

Le curcuma est utilisé depuis des centaines d’années comme remède contre les calculs biliaires. En raison de ses propriétés cholérétiques et cholagogues, contribue à stimuler les mouvements de cet organe, favorisant ainsi sa vidange. Il contribue également à maintenir un bon écoulement de la bile, en évitant qu’elle ne s’accumule dans les voies biliaires.

Comment l’utiliser ?

  • Comme il s’agit d’une épice très polyvalente, elle peut être ajoutée dans les smoothies, les jus ou les soupes. Il peut également être préparé sous forme de thé ou d’infusion (consommé deux fois par jour). Enfin, il peut être acheté en supplément.

Découvrir : Les calculs biliaires : comment les éviter

4. le jus de poire

Pour son apport important en pectine, un type de fibre hydrosoluble, Le jus de poire peut aider à prévenir la formation de calculs biliaires. Cette substance contribue également à réduire les concentrations de cholestérol, ce qui aide à dissoudre les calculs biliaires.

Comment l’utiliser ?

  • Il faut d’abord extraire un demi-verre de jus de poire naturel. Ensuite, il est mélangé avec une quantité égale d’eau chaude. L’idéal est de consommer 2 ou 3 verres par jour, au moins pendant deux mois.

5. De la menthe pour combattre les calculs biliaires

La menthe est une plante qui a des propriétés pour le système digestif
La menthe contient des composés bioactifs qui favorisent le bon fonctionnement de la vésicule biliaire. De plus, il améliore l’écoulement de la bile pour empêcher la formation de pierres.

Les composés bioactifs des feuilles de menthe, comme le terpène, peuvent aider à combattre les calculs de la vésicule biliaire. Les huiles naturelles que la plante concentre dans ses feuilles aident à stimuler l’écoulement des sucs biliaires, en évitant de les retenir.

Comment l’utiliser ?

  • L’infusion de menthe peut être prise 2 ou 3 fois par jour. Dans ce cas particulier, l’idéal serait de faire le remède tous les jours, pendant 2 ou 3 mois.

Avez-vous des symptômes de calculs biliaires ? N’hésitez pas à consulter votre médecin. Même si cela ne semble pas grave au premier abord, il est important de recevoir un diagnostic et un traitement en temps utile pour éviter d’autres complications.

[ad_2]